Logo

Respiration des insectes

Comme tous les êtres vivants, les insectes respirent en prélevant du dioxygène et en rejetant du dioxyde de carbone. Ils ont une respiration aérienne, car les échanges gazeux se font avec les gaz de l’air.

Contrairement à la plupart des vertébrés à respiration aérienne, les insectes (animaux invertébrés) ne respirent pas à l’aide de poumons. Les organes respiratoires des insectes sont appelés trachées.

Il s’agit d’un réseau de tubes s’ouvrant sur l’extérieur par des orifices respiratoires (stigmates), et atteignant tous les organes du corps de l’insecte en se ramifiant en trachéoles dont la paroi est très fine et perméable. C’est par contact à travers cette paroi que vont se faire les échanges gazeux.